Nathalie Dutilleul – Vander borght

Sociologue – conteuse – chanteuse  - animatrice en journal créatif

 

DSCN3140r_2

Vander Borght est son nom de famille. Dutilleul est son nom d’artiste. Un diplôme de sociologue en poche Nathalie travaille  10 ans dans le secteur associatif, culturel, et dans l’enseignement. Dans le même temps, elle se forme avec Hamadi à l’art de conter. Elle est émerveillée par les contes, leur poésie, leur force, leur humanité, leur universalité, et leur constante invitation à la vie et conquise par cette parole pleine de sens, d’essentiel et  le tout avec humour et légèreté. elle choisit d’être conteuse et fin 2001 crée la compagnie «les 3 lézards». Depuis, elle exerce avec passion son métier, propose ses propres spectacles alliant contes, chant et musique et emmène son public en voyage dans l’imaginaire. (voir sur le site)

Les contes, Nathalie prend le temps de les rêver, et quand ils sont prêts elle les raconte avec l’envie de vous toucher là où ils lui ont parlé. Son désir est de les partager avec vous dans une relation simple et sincère parce qu’au delà de l’histoire, le conte est pour elle un art de la relation. Les chansons, Nathalie en a toujours une qui fredonne dans la tête. Tout naturellement, elles se frayent un chemin vers les histoires. Chanter c’est une autre manière de dire, de raconter. Elle a travaillé sa voix et le chant notamment avec Marie Martine Degueldre. 

En 2014, elle découvre le journal créatif, outil d’exploration de soi qui mélange écriture, dessin et collage et s’allie à merveille à l’univers des contes. Elle s’y forme auprès d’Anne Marie Jobin (école Le jet d’Ancre – Québec) et est depuis 2015 animatrice certifiée avec déjà quelques modules d’approfondissement : le pouvoir de la poésie, écriture créative et bilan et vison.  Elle se forme également auprès de Nathalie Hanot au carnet de deuil et au Tarot créatif et auprès de Barbara Elia aux bases du référentiel de naissance. Parallèlement depuis 2014, elle s’intéresse au récit de vie. Elle suit à l’UCL, le séminaire de Marichella Vargas, à l’EPE, la formation «récit de vie et écriture : des interdits aux permissions» donnée par Anne Marie Trekker et Isabelle Seret, participe à deux cycles de tables d’écriture proposées par Anne Marie Trekker (projets de vie et lieux de vie) et en 2016 – 2017 suit la formation  au recueil de récit de vie proposée par l’asbl Traces de Vie. Croisant toutes ses formations, expériences et son parcours de vie, Nathalie développe maintenant ses propres ateliers et recueille ses premiers récits de vie.